Journée mondiale du lavage des mains au savon : WaterAid plaide pour...

Journée mondiale du lavage des mains au savon : WaterAid plaide pour l’accélération de l’accès universel à l’hygiène des mains

227
0
SHARE

Journée mondiale du lavage des mains au savon : WaterAid plaide pour l’accélération de l’accès universel à l’hygiène des mains

La journée mondiale du lavage des mains au savon est célébrée chaque année le 15 octobre. Pour l’édition 2023, WaterAid plaide pour l’accélération de l’accès universel à l’hygiène des mains. C’est ce que l’on retient du communiqué de presse que l’ONG a publié à cette occasion.

Communiqué de presse

Le lavage des mains au savon sauve des vies : WaterAid plaide pour l’accélération de l’accès universel à l’hygiène des mains.

La Journée Mondiale du lavage des Mains au savon est célébrée chaque année le 15 octobre dans plus de 80 pays à travers le monde.

La célébration de cette journée vise à mettre l’accent sur l’importance de la pratique du lavage des mains avec de l’eau et du savon pour la prévention des infections. C’est l’occasion d’intensifier la sensibilisation des populations pour l’adoption de la pratique du lavage des mains au savon d’une part, et de faire le plaidoyer à l’endroit des décideurs pour une meilleure prise en compte de l’hygiène des mains dans les politiques et programmes de santé d’autre part.

Convaincu de l’importance de la pratique du lavage des mains au savon pour la santé publique, l’Organisation Internationale WaterAid plaide pour l’accélération de l’accès universel à l’hygiène des mains.

A l’échelle mondiale, plusieurs études ont montré, ces vingt dernières années, que le lavage des mains au savon chez les mères et les scolaires notamment ceux du primaire, est l’un des principaux facteurs qui contribuent à réduire l’incidence des diarrhées chez les enfants. Ces études ont mis en évidence que le lavage des mains au savon contribue à la réduction de l’incidence des maladies diarrhéiques de plus de 45 %. Aussi, il contribue à réduire de 25 à 50% le risque de contracter une maladie respiratoire ou intestinale.

Le lavage des mains au savon réduit également la charge microbienne de plus de 90 % d’où toute son importance dans la prévention des maladies infectieuses telles que la Covid19, les infections de la peau, certaines infections bactériennes, virales et parasitaires, la maladie à virus Ebola, la grippe, les fièvres hémorragiques, la poliomyélite, le trachome et les infections respiratoires aiguës.

Cette année, le thème retenu au niveau mondial pour la célébration de la Journée Mondiale du Lavage de Mains au Savon est « Des mains propres sont à portée ». Le choix de ce thème s’inscrit dans le cadre de « l’initiative Hygiène des mains pour tous » lancée par l’OMS et l’UNICEF en août 2020. Cette initiative vise à ce que des installations d’hygiène soient accessibles partout et pour tous pour que l’hygiène des mains soit adoptée de manière durable par les populations.

L’action commune et la collaboration sont essentielles pour la réussite et la durabilité des stratégies et interventions en matière d’hygiène des mains. Le thème de cette année appelle les gouvernements, les Institutions, les bailleurs de fonds, les entreprises etc, à agir ensemble afin d’atteindre l’objectif de l’hygiène des mains pour tous d’ici à 2030.

Chacun a un rôle à jouer pour garantir que des mains propres sont à portée.

Le lavage des mains au savon est un geste simple et efficace qui sauve des vies.

Messages clés

Dans le monde 2 milliards personnes n’ont pas d’installation avec de l’eau et du savon pour se laver les mains à domicile. Environ, un demi-million de personnes meurent chaque année de diarrhées ou d’infections respiratoires aiguës qui auraient pu être évitées avec une bonne hygiène des mains.

Le lavage des mains au savon est un geste simple et efficace pour la prévention des maladies. Nous devons adopter et maintenir cette pratique.

L’hygiène des mains réduit le fardeau des maladies infectieuses sur le système de santé. Ce fardeau représente la moitié des dépenses de santé globales dans les pays à faible revenu. Plus 40 % de ces dépenses sont engagées par les personnes qui cherchent à obtenir des soins de santé.

Investir dans l’hygiène des mains, c’est prévenir les maladies et préserver la santé publique.

Les décideurs sont appelés à accroitre les investissements pour améliorer l’accès aux installations de lavage des mains au savon partout et pour tous.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY