Élections législatives dans le District de Bamako : Karim Kéita et Moussa...

Élections législatives dans le District de Bamako : Karim Kéita et Moussa Mara relèvent le défi

PARTAGER

Élections législatives dans le District de Bamako : Karim Kéita et Moussa Mara relèvent le défi

Les Bamakois ont choisi, le dimanche 19 avril, les personnes qui vont les représenter à l’Assemblée Nationale durant les 5 prochaines années. Si les tendances se confirmaient, Karim Kéita et Moussa Mara devraient respectivement représenter la Commune II et la Commune IV. Ils y sont arrivés après avoir relevé des défis énormes.

La bataille pour l’Hémicycle a été très dure à Bamako. Car, aucune liste n’a pu remporter au 1er tour. Mais, elle a été plus dure en Commune II et en Commune IV. Respectiment pour Karim Kéita et pour Moussa Mara qui faisaient face à des défis majeurs.

Si Karim Kéita a été presque unanimement plébiscité à l’Assemblée Nationale en 2013 lors de son premier mandat, il a du se battre pour obtenir son deuxième mandat. En effet, l’honorable Kéita était confronté à une opposition de la famille fondatrice Touré. Celle-ci lui reproche de n’être pas clair dans la disparition d’un des leurs, le journaliste Birama Touré. Toutes les tentatives de conciliation de Karim Kéita avec le patriarche Touré ont échoué durant les campagnes du 1er et du 2è tour. Certains jeunes de la famille Touré ont même initié des campagnes appelant à voter contre la réélection du président de la commission défense de l’Assemblée Nationale. Mais, il semble surmonter ces obstacles. Ainsi, selon les tendances, sa liste aurait remporté le 2è tour avec plus de 60% des voix.

Moussa Mara, quant à lui, faisait également face à un obstacle mis en place par ses adversaires politiques. Après le 1er qui s’est soldé par la victoire de la liste de Yèlèma conduite par Moussa Mara et la liste UDD-PSDA, conduite par Hamady Sangaré dit Zié, toutes les 27 listes se sont ralliées à Zié pour barrer la route à M. Mara. En plus dans une vidéo qui circulait sur la toile le vendredi qui a précédé le 2è tour, l’on voyait les partisans de Zié « chasser » Moussa Mara d’une mosquée.

Finalement, l’ancien Premier ministre s’en est bien sorti. Car d’après les tendances, la liste Yèlèma aurait remporté le 2è tour avec près de 60% des voix devant la liste UDD-PSDA qui bénéficiait du soutien de 27 listes sur un total de 29 au 1er tour.

Leveilinfo.net

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE