Bamako : La Mairie du district lance les travaux de drainage des...

Bamako : La Mairie du district lance les travaux de drainage des eaux pluviales des cités Somapim et Mali Univers

71
0
SHARE

Bamako : La Mairie du district lance les travaux de drainage des eaux pluviales des cités Somapim et Mali Univers

Le président de la délégation spéciale de la Mairie du district de Bamako, Balla Traoré, a donné le premier coup de pelle des travaux de drainage des eaux pluviales des cités Somapim et Mali Univers. C’était le vendredi 21 juin au quartier Sotuba en présence du maire en charge de l’assainissement et de l’environnement de la Commune I ainsi que des riverains directement concernés.

Sous un soleil en perte d’intensité, au bord de l’axe principal de Sotuba dans la cité Somapim, sous le regard curieux des passants, le président de la délégation spéciale de la Mairie du district de Bamako, Balla Traoré, assisté par un conducteur de pelleteuse, donne le premier coup de pelle symbolique dans le collecteur naturel Molobalini devant des résidents enthousiasmés. Par ce geste, il donne le coup d’envoi des travaux de drainage des eaux pluviales des ouvrages de la zone en connexion avec le marigot naturel Molobalini. Selon les explications de Balla Traoré, ces travaux font suite à la saisine de la délégation spéciale par les résidents des deux cités pour exprimer encore une fois leur préoccupation à l’approche de la saison des pluies. Ainsi, ajoute le président de la délégation spéciale, nous avons mis en place une commission composée des techniciens du district et des représentants des résidents qui a travaillé d’arrache pieds durant deux mois et a abouti aux conclusions que les causes des inondations récurrentes sont principalement dues à la déviation du chenal naturel du marigot le Molobani ; l’obstruction de tous les ouvrages de drainage du secteur ; la construction de grands édifices en aval de certains ouvrages empêchant du coup le passage des eaux ; l’occupation anarchique des dessus des collecteurs longeant la route de Sotuba par des vendeurs de bois et autres matériaux.

Un ouf de soulagement pour les riverains

Selon Balla Traoré, depuis plus de 10 ans, les résidents des cités Somapim et Mali Univers endurent à chaque saison des pluies d’énormes difficultés liées aux inondations récurrentes, aux pertes de biens et d’abandon de domicile pour certains à cause de l’aménagement inapproprié entravant l’écoulement normal des eaux vers le fleuve.

Au nom des riverains, Seydou Sissoko a noté que ces travaux qui commencent est un véritable soulagement pour eux. Cependant, il a souligné qu’ils vivent ce calvaire depuis plus de 20 ans. A ses dires, les eaux pluviales inondent leur maison et même la mosquée pendant l’hivernage. C’est pourquoi il a souhaité que ces travaux ne se limitent pas au simple curage. Les résidents souhaitent une solution durable.

Pour sa part, le maire en charge des questions d’assainissement et d’environnement de la Commune I, Daouda Simpara, a indiqué que ces travaux sur le marigot naturel Molobalini profite à toute sa commune pour la raison que ce marigot traverse la plupart des quartiers de la commune.

En outre, le premier responsable de la Mairie du district de Bamako a appelé tous les bamakois à ne pas déverser les déchets dans les ouvrages de drainage car, dit-il, cet acte favorise le bouchage des ouvrages et peut entraîner du coup des inondations.

Leveilinfo.net

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY