MALI : Le RJEPA et WaterAid Mali récompensent les meilleures productions de presse...

MALI : Le RJEPA et WaterAid Mali récompensent les meilleures productions de presse sur l’hygiène pour la santé

76
0
SHARE

MALI : Le RJEPA et WaterAid Mali récompensent les meilleures productions de presse sur l’hygiène pour la santé

Le réseau des journalistes pour la promotion de l’eau potable et l’assainissement (RJEPA), avec l’appui financier de WaterAid Mali, a primé les journalistes qui ont remporté le concours de meilleures productions de presse sur l’hygiène pour la santé. Les lauréats ont reçu leurs prix ce jeudi 18 avril à la Maison de la presse à la faveur d’une cérémonie remise.

Appuyé financièrement par l’ONG internationale WaterAid Mali, le Réseau des journalistes pour la promotion de l’eau potable et l’assainissement (RJEPA) a mis les journalistes en compétition de production d’article sur le thème « hygiène pour la santé » du 5 février au 29 mars 2024. Ce concours concernait les journalistes de la presse écrite, de la radio, de la télévision et de la presse en ligne. Le premier prix de chaque catégorie devrait remporter une moto Jakarta toute neuve. Selon le président de l’UJRM, ce concours a suscité beaucoup d’enthousiasmes chez les journalistes. En effet, au terme du délai, 20 postulants ont été enregistrés dont 6 de la presse écrite, 2 de la radio, 7 de la télé, 5 de la presse en ligne. Après la délibération du jury, Ismaël Traoré du journal Ziré a remporté la catégorie presse écrite. Bamakary M. Sidibé a remporté la catégorie Télévision. Mamadou Togola du site Maliweb.com. La catégorie radio n’a pas eu lauréat. Le jury a rapporté que les deux postulants ont fait hors sujet. Le prix de la catégorie radio a été décerné à la deuxième meilleure production qui est revenu à Youba Doumbia du site Malitribune.com.

Le directeur pays de WaterAid Mali, Tidiane Diallo, a salué les efforts des candidats. Pour lui, les prix remportés par les lauréats sont symboliques. Cependant, continue-t-il, leurs productions sont loin d’être symboliques parce que le sujet est technique et complexe. Déjà, ajoute le directeur pays, l’eau et l’hygiène est un sujet technique et quand on y ajoute la santé cela devient plus compliquer. Nous sommes satisfaits et fiers que notre voix sera portée à un autre niveau, se réjouit M. Diallo. Notre objectif, précise-t-il, est de pouvoir communiquer ce que nous faisons et les défis liés à l’eau, l’hygiène et l’assainissement en lien avec la santé.

Pour sa part, Brahima Mariko, représentant directeur général de la Santé et de l’Hygiène publique, s’est réjoui de l’organisation de ce concours qui, pour lui, aide la DGSHP dans son travail. Il a surtout reconnu les efforts de WaterAid dans promotion du Wash dans les établissements de santé. Il a d’ailleurs rapporté que sa structure et WaterAid Mali ont un projet d’évaluation du Wash dans les établissements de santé en cours.

Pour rappel, ce concours s’inscrit dans le cadre de la campagne médiatique « hygiène pour la santé » financée par WaterAid et mise en œuvre par le RJEPA. Cette campagne médiatique est la suite de la mise en œuvre de la campagne de plaidoyer lancée par WaterAid en 2021 dans un contexte de flambée de la pandémie de covid 19.

Leveilinfo.net

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY