SYNTRACT : Issa Diarra élu secrétaire général

SYNTRACT : Issa Diarra élu secrétaire général

493
0
SHARE

SYNTRACT : Issa Diarra élu secrétaire général

Le Syndicat national des travailleurs des Collectivités territoriales (Syntract) a tenu son 4è congrès les 6 et 7 mai dernier au Centre de formation des Collectivités territoriales. A l’issue des travaux, Issa Diarra qui était l’adjoint du secrétaire administratif du bureau sortant a été élu secrétaire général.

Les délégués du Syndicat national des travailleurs des Collectivités territoriales (Syntract) sont venus de toutes les régions du Mali pour prendre part au 4è congrès de leur syndicat. Au total, ce sont 200 délégués des régions et de Bamako qui ont participé à ce congrès dont les travaux ont tourné autour de deux points : la relecture des textes et le renouvellement du bureau.

La relecture des textes a concerné entre autres l’augmentation des membres du bureau, la limitation du nombre de mandat à deux. L’organe dirigeant qui était composé de 65 membres sera à 80 membres, soit 65 pour le bureau national et 15 pour le comité de contrôle. Les nouveaux textes ont mis un accent sur la représentativité. Désormais, il y aura 8 délégués par région et à Bamako ce sera 12 délégués par Commune lors des événements du syndicat.

Quant au renouvellement du bureau, il a été très tendu. Le secrétaire général sortant ne voulait pas céder alors que les délégués ne le voulaient plus. Il a fallu attendre des heures pour que les positions se rapprochent. Ainsi, un bureau consensuel de 80 membres dirigé par Issa Diarra a été mis place.

Issa Diarra est agent à la Mairie de la Commune IV du district de Bamako. Il était secrétaire administratif adjoint du bureau sortant. Durant les trois prochaines années, il conduira les destinées du Syntract. Après son élection, il a remercié ses pairs et a demandé leur accompagnement pour faire face ensemble aux difficultés que les travailleurs des collectivités rencontrent. « Nous avons des camarades qui sont en arriéré de salaires de deux à trois ans. Même au niveau de Bamako, il y a des communes qui accusent beaucoup de retards de salaires », a-t-il reconnu.
Bon vent au nouveau secrétaire général et son équipe !

Yacouba Traoré

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY