le Gouverneur de la Région plante le 1er arbre à Bogossoni

le Gouverneur de la Région plante le 1er arbre à Bogossoni

46
0
SHARE

San : Campagne Régionale de Reboisement : le Gouverneur de la Région plante le 1er arbre à Bogossoni

Le Gouverneur de la Région de San, le Colonel Ousmane Sangaré, accompagné d’une importante délégation,  comprenant son directeur de cabinet,  Karim Coulibaly, le préfet de cercle par intérim, Abraham Kassogué , le 2e adjoint au préfet de cercle, Hamma Madjou , le Maire de la commune urbaine de San , Mme Félicité Diarra , le Directeur Régional des Eaux et Forêt de Ségou et San , le Colonel Major,  Bocar Cissé ,le directeur régional de la Police nationale de San , le Contrôleur Général Sidy Coulibaly, le donateur des plants Amadou Berthé dit Benké, les hommes de médias et plusieurs autres personnalités , a procédé ce samedi, au lancement de la campagne régionale de reboisement dans le village de Bogossoni , à une dizaine de km de la ville de San.

Le Colonel Ousmane Sangaré, avant de planter le premier pied d’arbre,  a dans son discours de lancement , rappelé les objectifs de la campagne régionale qui est de contribuer à la lutte contre la désertification, à la conservation de la biodiversité, à l’atténuation des effets néfastes des changements climatiques, à l’augmentation du taux de couverture végétale et à la réduction de la pauvreté. Il a souligné qu’au regard du thème :<< qui plante un arbre , n’a pas vécu inutile >>, la présente campagne vise également à sensibiliser l’opinion régionale sur la nécessité de cultiver la notion du reboisement et d’aider au changement de comportement quant à l’exploitation irrationnelle des ressources forestières.Il a exhorté à cet effet toutes les collectivités de son ressort territorial à la réalisation d’un bosquet au niveau de leurs structures socio-collectives. Il a tenu à adresser ses vifs remerciements aux populations de Bogossoni.  Selon lui , le choix porté sur leur village est dû surtout à leur intégrité et à leur amour pour les arbres. De ce fait,  il les a exhortées à l’entretien des arbres et à la protection des  sites des plantations, avant d’ajouter que l’année prochaine,  les autorités seront là pour apprécier leur travail , voir comment se portent les arbres plantés. Il a tenu à remercier m. Youssouf Diallo , un natif de la ville de San qui lui a indiqué la voie à suivre pour célébrer cet évènement. Le Colonel Ousmane Sangaré a aussi adressé ses remerciements à Amadou Berthé dit Benké,  un autre natif de la ville de San,  résidant à Bamako pour son appui qui a porté sur la mise à disposition de 500 plants. Pour terminer,  il a singulièrement adressé ses chaleureuses salutations au Président de la Transition , le Colonel Assimi Goita qui a donné le ton en plantant le premier pied d’anacardium dans la forêt classée de Koulouba. Le Gouverneur a aussi encouragé et félicité l’équipe qui a été constituée pour les travaux de piquetage et de trouaison.

Le Directeur Régional des Eaux et Forêt de Ségou et San,  le Colonel Major Bocar Cissé,  dira que toutes les communes de la région sont concernées par cette campagne de reboisement . Il a tenu à préciser l’allure par laquelle le désert est en train d’avancer pour faute d’arbres. Ainsi,  il a demandé à toutes les structures des collectivités territoriales , d’adopter et de faire appliquer une politique de reboisement au niveau de leurs structures respectives. Tout en faisant un aperçu succinct sur les effets néfastes des changements climatiques liés au mauvais comportement de l’homme envers la nature,  il a exhorté chacun et chacune , à planter des arbres, à les entretenir et à les sécuriser en vue de stopper l’avancée du désert et d’avoir une bonne pluviométrie.

Pour la maire de la commune urbaine de San, Mme Félicité , elle a pour sa part exprimé toute sa satisfaction quant à l’organisation de cette campagne de reboisement. En outre,  elle a invité les hommes et les femmes de sa commune,  à riposter contre les effets néfastes des changements climatiques.  Le meilleur moyen pour y parvenir,  est de planter suffisamment d’arbres sans oublier de les entretenir et de les sécuriser. Elle a adressé ses remerciements particuliers aux autorités administratives sous l’impulsion du Gouverneur de la Région et du préfet de cercle, pour leurs efforts qui ne passent pas inaperçus dans le cadre du développement de la région et du cercle de San. Mme Félicité Diarra a salué et apprécié l’exemple de civisme qu’a fait montre m. Amadou Berthé dit Benké , celui-là même qui a  mis à la disposition de la commune 500 plants. Pour terminer,  madame le maire a salué et félicité les populations du village de Bogossoni pour leur accueil et l’intérêt qu’elles accordent à ladite journée.

Quant au généreux donateur , Amadou Berthé dit Benké , il dira que c’est une obligation pour lui et tous les autres natifs de San,  de faire avancer leur région. Parlant au nom de la diaspora , il a salué le Gouverneur de la Région pour son combat en faveur du développement de la région et de la commune urbaine de San. Selon lui, la diaspora est disposée à accompagner le Gouverneur et son équipe pour tout ce qui concerne le développement de San.

Cette 1ère journée de lancement a concerné la plantation de 600 jeunes plants dont 500 offerts par Amadou Berthé dit Benké et les 100 autres sont l’apport de la mairie de la commune urbaine de San. Deux localités sont concernées par ce reboisement. Il s’agit de Bogossoni et de Lafiabougou. Après le coup d’envoi du gouverneur de la région qui a planté le premier pied d’arbre , ce fut le tour des autres membres des  délégations régionale , locale et communale de planter eux-aussi leurs pieds d’arbres. En somme,  l’arbre,  la plante,  la verdure , contribuent à rendre agréable notre cadre de vie.

Noumballa Camara Amap San

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY