Dr  Laya Amadou Guindo se prononce sur la détention des hommes politiques...

Dr  Laya Amadou Guindo se prononce sur la détention des hommes politiques par les militaires

PARTAGER
Image d'illustration: L'ancien Premier ministre Boubou Cissé

Dr  Laya Amadou Guindo se prononce sur la détention des hommes politiques par les militaires

Bonjour à tous,

Je ne reviens pas sur les détails des évènements depuis le 18 août 2020, cependant je crois bien que l’heure est à la réconciliation des cœurs et des esprits pour construire notre chère patrie, notre patrimoine commun. A cet effet, le Mali a besoin, plus que jamais, de toutes ses filles et  de tous  ses fils pour la reconstruction nationale.

En ce sens, il est utile,  voire nécessaire de libérer tous les détenus politiques comme on l’a constaté au lendemain de l’intervention militaire. Des Maliens, et pas des moindres, qui ont assumé de haute responsabilité  sont à leur troisième semaine de détention extrajudiciaire. Cette situation qui jure avec les principes du Droit,  n’est pas de nature à apaiser le processus de réconciliation prôné à grand renfort médiatique par les nouvelles autorités du pays.

Lorsqu’il y a victoire, les gens qui en réclament la paternité  sont nombreux et même très nombreux. A contrario,  la défaite est toujours orpheline. Hélas!

Le Premier ministre, Dr Boubou CISSE, au-delà de tout ce qu’on pourra imaginer est un patriote. Il a été loyal jusqu’au bout contrairement à certains qui n’arrivent même pas à assumer un tant soit peu  leur part de responsabilité dans ce que vit le Mali. Disons-le sans ambages : l’ancien Premier ministre, le Dr Boubou CISSE  n’a pas sa place à Kati. C’est un  grand commis de l’Etat aux compétences avérées malgré tout ce qui s’est passé.  A présent,  il peut toujours valablement servir, à l’instar des autres détenus, le Mali. Merci à tous.

Dr Laya Amadou GUINDO

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE