Spotlight Initiative : outiller les associations pour éliminer les VBG

Spotlight Initiative : outiller les associations pour éliminer les VBG

PARTAGER

Spotlight Initiative : outiller les associations pour éliminer les VBG

Dans le cadre du projet Spotlight Initiative, 50 membres des associations bénéficiaires ont été outillés à travers une formation dans le but de combattre les Violences Basées sur le Genre (VBG). Ladite formation a été ouverte par une cérémonie qui a enregistrée la présence de Pierre Camara, représentant du HCR, Daniel Coulibaly, Chef de Cabinet du Ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille. Elle s’est déroulée du 13 au 14 janvier 2020 au Centre National de Documentation et d’Information sur la Femme et l’Enfant (CNDIFE).

Le programme Spotlight au Mali vise à contribuer à l’élimination des violences basées sur le genre, des pratiques néfastes et des obstacles à l’accès aux droits, à la santé sexuelle et reproductive. Pour se faire, le programme vient dorganiser une formation à l’intention de 50 membres des associations bénéficiaires. Durant deux jours, les participants ont pris connaissance des problématiques du cadre législatif des VBG. Aussi, ils ont travaillé au renforcement des stratégies déjà en cours et ont été renforcés pour mener des plaidoyers visant à garantir un environnement juridique plus protecteur au Mali.

Spotlight est une initiative mondiale pluriannuelle financée par l’Union Européenne (UE) et l’ONU.  Le projet Spotlight est mis en uvre par cinq agences du système des Nations Unies (ONU FEMME, PNUD, UNFPA, UNHCR ET UNICEF) en partenariat avec la Délégation de l’Union Européenne au Mali, le gouvernement du Mali à travers les ministères de tutelle et les organisations de la société civile évoluant dans le domaine du projet.

Selon le Chef de Cabinet du Ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant, de la Famille, Daniel Coulibaly, le Président de la République, le gouvernement du Mali, à travers son département, ne ménageront aucun effort pour la mise en œuvre de l’initiative Spotlight. Et cela, dit-il, avec l’appui des organisations du système des Nations, de l’Union Européenne et de toutes les bonnes volontés.

Assétou Coulibaly

Stagiaire

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE