Détournement des fonds alloués à l’armée : le Haut Conseil Islamique dénonce

Détournement des fonds alloués à l’armée : le Haut Conseil Islamique dénonce

PARTAGER

Détournement des fonds alloués à l’armée : le Haut Conseil Islamique dénonce

    Une vue des manifestants à l’intérieur du Palais des sports

Le Haut Conseil Islamique du Mali (HCI) a tenu son meeting de soutien à l’armée nationale le dimanche 17 novembre au Palais des Sports. A cette occasion, il a dénoncé le détournement des fonds alloués à la formation et à l’équipement des Forces Armées du Mali (FAMA).

La loi n°2015-008 du 5 mars 2015 portant Loi d’Orientation et de Programmation Militaire a été votée par l’Assemblée Nationale en 2015. Elle a alloué plus de 1200 milliards sur le budget national pour la période de 2015 à 2019 afin de former et d’équiper les FAMA. Selon le HCI, cette énorme somme a terminé sa course “dans des poches et dans des comptes particuliers” à la date échéance de la programmation.

Or, l’armée fait face à une guerre asymétrique depuis 2012. C’est pourquoi le HCI est monté au créneau pour exprimer son soutien à l’armée et dénoncer la corruption qui mine ce secteur. Il a interpelé l’Etat et lui a exigé l’application rigoureuse de la loi n°2015-008 du 5 mars 2015.

Aussi, le HCI a décrié les forces étrangères présentes au Mali. Il pense que la France à travers Barkhane, la MINUSMA ont trahi le Mali. Sinon, se demande le HCI, comment l’armée malienne peut-elle subir de tels revers alors que plus de 20 000 forces étrangères dotées des équipements de dernière génération se disent être à ses côtés.

Tout compte fait, le haut conseil a lancé un appel au don pour aider les FAMA. Pour marquer le pas et servir d’exemple aux autres, le président du HCI, Chérif Ousmane Madane Haidara, a mis 10 millions dans la cagnotte.

Leveilinfo.net

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE