Remise de dons à des enfants démunis de la commune VI pour...

Remise de dons à des enfants démunis de la commune VI pour leur permettre de bien fêter l’Eid El Fitr : Mme Diaby Makoro Camara et l’Imam Oumar Soumaré à l’œuvre

PARTAGER
Une vue de la cérémonie de remise

Remise de dons à des enfants démunis de la commune VI pour leur permettre de bien fêter l’Eid El Fitr : Mme Diaby Makoro Camara et l’Imam Oumar Soumaré à l’œuvre

 Dans l’objectif d’apporter un soutien moral, psychologique et matériel aux enfants orphelins de la Commune VI du district de Bamako, les locaux de la radio Oxygène ont abrité, à quelques heures de la fête de Ramadan, la cérémonie de remise des dons des kits à ces enfants démunis qui leur permettent de fêter l’Eid El Fitr comme tous les autres camarades. Ils sont plus de 550 orphelins à bénéficier desdits dons, composés de riz, de sucre, d’huile, de vêtements, des chaussures, d’une enveloppe de 5000 FCFA par enfant.

La cérémonie de remise des dons à ces enfants orphelins de la Commune VI du district de Bamako a enregistré la présence des deux principaux initiateurs à savoir: Mme Diaby Makoro Camara et l’Imam Oumar Soumaré, avec à leurs côtés, la Directrice de la Radio Oxygène, Mme Doumbia Assétou Sanogo, du président du RECOTRAD (Réseau des Communicateurs Traditionnels), Cheick Moctar Koné, du représentant du Chef de quartier de Yirimadio et de plusieurs autres invités.

Ce geste de générosité vise à apporter un soutien moral et psychologique aux enfants orphelins de la Commune VI du district de Bamako à la veille de chaque fête de Ramadan. Les initiateurs, Mme Diaby Makoro Camara et l’Imam Oumar Soumaré et leurs partenaires, n’ont pas manqué au rendez-vous de la 4ème édition de cet évènement. Ce qui indique que la tradition a été bel et bien respectée. De 40 orphelins lors de la première édition, on se retrouve à l’édition de cette année à plus 550. Toutes choses qui dénotent que de plus en plus l’initiative prend de l’éclat important, donc, un fort engouement autour d’elle.

Une vue des dons

La pérennisation de l’initiative souhaitée…

Le représentant du Chef de quartier de Yirimadio, dans son discours de bienvenue, a rappelé que c’est la 4ème édition comme ça. Et, au regard de ce fort engouement autour de cette initiative, alors, les donateurs se voient aujourd’hui interpellés à la maintenir, à la perpétuer, voire de l’institutionnaliser.

La Directrice de la Radio Oxygène, Mme Doumbia Assétou Sanogo, a salué et remercié tous ceux qui ont contribué pour que ces enfants nécessiteux bénéficient de ce geste de générosité surtout en cette veille de la fête de Ramadan.

Mme Diaby Makoro Camara a salué et remercié également les organisateurs notamment des agents de la Radio Oxygène pour leur engagement, leur détermination pour la réussite de cet évènement. Elle n’a pas manqué de rendre un vibrant hommage à l’Imam Soumaré pour avoir obtenu cette idée géniale. Avant de rassurer que ladite initiative se transformera dans l’avenir à une fondation comme ont demandé plusieurs intervenants et des familles des enfants bénéficiaires, puisque, de 40 enfants au départ, on se retrouve aujourd’hui à plus 550 enfants, et seulement en 4 éditions.

Quant à l’Imam Soumaré, il se dit heureux de voir ce jour béni. Il a saisi cette occasion pour expliquer l’importance d’un tel geste en faveur des orphelins tant dans notre société mais aussi sur le plan religieux. Selon lui, les enfants démunis doivent avoir comme espoir, les bonnes volontés de la société. Et, d’affirmer que tous ceux qui font un petit geste heureux en faveur de ce genre d’enfants seraient fortement récompensés demain, dans l’autre monde.

Parlant de l’évènement, Oumar Soumaré a indiqué que la fête demeure toujours un jour idéal pour faire oublier ces enfants de l’absence de leurs parents décédés. D’où l’idée de cette initiative. L’Imam Soumaré a laissé entendre que l’information est aujourd’hui capitale pour notre société. C’est pourquoi, les acteurs de la presse doivent travailler avec patriotisme, intelligence et surtout avec beaucoup de prudence. Il a saisi de cette opportunité pour saluer Mme Diaby Makoro Camara, principale donatrice, pour avoir accepté cette idée qu’il lui avait soumise. Il a précisé que cet espace reste celui de la solidarité, de l’entraide. « Nous ambitionnons de rendre cette initiative, une fondation dans l’année à venir. Déjà, cette année, la valeur des dons s’élève à plus de 6 millions de FCFA.

Notons qu’en plus des dons en nature, chacun de 550 orphelins a obtenu une enveloppe de 5000 FCFA pour soit se tresser pour les filles, soit se coiffer pour les garçons.

Mohamed Lamine Sissoko

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE