Lancement des activités des gilets verts en Commune 2 : des bénévoles au...

Lancement des activités des gilets verts en Commune 2 : des bénévoles au service du Mali

PARTAGER

Lancement des activités des gilets verts en Commune 2 : des bénévoles au service du Mali

Après le lancement de ses activités en commune 1, le 28 mai 2019, la Brigade Verte a fait sentir sa présence dans la commune 2, le mercredi 29 mai 2019 précisément à Missira 2 juste derrière le champ Hippique de Bamako.

La Brigade Verte encore appelée les gilets verts est une association de jeunes indépendants et déterminés à lutter contre l’insalubrité sur tout le territoire malien. Ses activités sont basées sur le curage des caniveaux, la collecte des ordures, et la protection et l’entretien du fleuve Niger. Cet acte bénévolat n’a pas de partenaires et n’est épaulé par personne pour le moment.

Aujourd’hui, son deuxième passage sur une rue (à Missira) a été un véritable succès sur tous plans. Lesdites activités sont effectuées à travers le curage de caniveaux. Après les travaux tout le monde a été satisfait. Car, ils (jeunes) ont curé les caniveaux et débouché le canal des ordures et boues qui rendaient la vie pénible aux habitants dudit quartier et aux passagers au vu et au su de tout le monde. Des témoins ont affirmé que d’autres portes d’entrées étaient barrées à cause des eaux des caniveaux, suite aux récentes pluies. Ils ont également approuvé ce geste, parce qu’ils affirment être guidés par le sentiment de vivre dans un environnement sain et ils soutiennent que personne ne le fera à leur place dorénavant.

Selon le président et initiateur de la Brigade verte, ils ont eu des promesses du Ministère de l’environnement et de l’assainissement en matière d’équipements en cas de besoin. « La Brigade verte appelle la jeunesse malienne à emboîter ce pas et la rejoindre car l’Etat en a fait beaucoup. Nous avons besoin à peu près d’un million de jeunes pour atteindre nos objectifs. », a déclaré le président Mahamane Doukouré. Il a précisé également que le seul soutien et geste d’encouragement vient du chef de quartier de Missira 2 qui leur offert 5000FCFA.

Ibrahim Binaté

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE