Concours de la meilleure production sur la campagne nationale de la planification...

Concours de la meilleure production sur la campagne nationale de la planification familiale : Ramata Tembely et Oumar Coulibaly remportent le premier prix

PARTAGER
On reconnaît Ramata Tembely en jaune avec son prix

Concours de la meilleure production sur la campagne nationale de la planification familiale : Ramata Tembely et Oumar Coulibaly remportent le premier prix

Les lauréats du concours de la meilleure production sur la campagne nationale de la Planification Familiale (PF) ont reçu leur prix le mercredi 19 décembre 2018 à travers une cérémonie organisée à cet effet. Ils étaient nombreux mais c’est Ramata Tembely de l’Indépendant et Oumar Coulibaly (presse en ligne) qui sont premiers ex æquo.

La planification familiale a été officialisée au Mali en 2005. Depuis, elle collabore avec la presse à travers le concours de la meilleure production sur la campagne nationale de la planification familiale pour atteindre ses objectifs. L’édition de cette année qui est la 14ème a mis plusieurs candidats en compétition au terme de laquelle 7 lauréats ont été retenus. Ces derniers ont été classés en trois catégories.

Drissa Kantao du journal Le Confident, Gabriel Tiénou et son cameraman Toumani Kéita de Nièta TV ainsi que Issouf Koné de Express de Bamako ont reçu le 3ème prix. Autrement dit, ils sont troisièmes ex æquo et chacun d’eux a eu un dictaphone.

Il en est de même pour Mariam Coulibaly du journal Les Echos et Abdoulaye Diallo de Donko (presse en ligne) qui sont deuxièmes ex æquo et chacun d’eux a eu un Smartphone. Enfin Oumar Coulibaly (presse en ligne) et Ramata Tembely de l’Indépendant ont remporté le 1er prix. Ils sont également premiers ex æquo et chacun a eu un ordinateur portable.

De 2005 à 2018, le résultat des 14 années de mise en œuvre de la campagne nationale de PF est jugé salutaire selon la représentante du Directeur National de la Santé Dr Doucouré Mariam Garango. Pour elle, la PF est de mieux en mieux comprise et acceptée par la population. Ce qui a agi positivement sur la mortalité infantile, a-t-elle dit. Et pour Issiaka Daffé, directeur de Kounafoni Jèmou Kan (KJK), l’amélioration de la PF est le fruit de la collaboration de cette campagne avec la presse.

Y. Traoré     

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE