Forum sur la désinformation : Des recommandations pertinentes pour endiguer le fléau

Forum sur la désinformation : Des recommandations pertinentes pour endiguer le fléau

128
0
SHARE

Forum sur la désinformation : Des recommandations pertinentes pour endiguer le fléau

La communauté des blogueurs du Mali, Doniblog, est engagée dans la lutte contre la désinformation depuis 2018 à travers sa plateforme Benbere. A cet égard, cette plateforme a organisé un forum sur la désinformation les 19 et 20 octobre dernier à un hôtel de la place. Ledit forum qui a réuni des professionnels de lutte contre la désinformation, des acteurs institutionnels, des chercheurs, des faitières de la presse a bénéficié de l’accompagnement financier du Royaume du Danemark à travers le FAMOC.

Selon le coordinateur national de Benbere, Abdoulaye Guindo, depuis son lancement, BenbereVerif (un dérivé de Benbere) a écrit, entre 2021 et 2022, plus de 220 articles de fact-checking sur des vidéos, des photos ou des déclarations sorties de leur contexte dans le dessein de manipuler l’opinion publique malienne voire au-delà. En plus du fact-checking, ajoute le coordinateur, BenbereVerif a également produit plus de 150 contenus audiovisuels, dont des vidéos en bamanankan, des vidéos pédagogiques et des podcasts.

En outre, Abdoulaye Guindo souligne que Benbere a organisé des sessions de formations et de sensibilisation sur les conséquences des fausses informations dans les régions de Kayes, Mopti, Sikasso, Gao et Bamako au profit de diverses catégories d’acteurs. A l’en croire, ce sont au total 1 560 personnes qui ont été formées.

Ainsi, d’après le coordinateur de Benbere, ce forum est un autre cap dans leur combat contre la désinformation. Après deux jours de travaux, les participants ont formulé des recommandations pertinentes pour endiguer le fléau des fausses informations.

Il s’agit de faciliter l’accès aux sources d’information. Promouvoir et renforcer l’éducation aux médias et à l’information. Diligenter l’adoption des textes régissant la HAC (haute autorité de la communication). Renforcer l’aide publique à la presse. Mener une étude sur les consequences des fausses informations au Mali. Soutenir les acteurs engagés dans la lutte contre la désinformation au Mali. Créer un cadre de concertation entre l’Etat, la HAC et les acteurs de la lutte contre la désinformation au Mali. Renforcer la capacité des professionnels des médias. Associer les professionnels du secteur au processus de conception du locigiel anti-fake. Promouvoir le contrôle par les pairs. Respecter l’éthique et la déontologie dans le traitement de l’information. Promouvoir l’auto-régulation. Former les professionnels des médias sur les enjeux des reformes politiques et institutionnels. Renforcer le monitoring des médias et réseaux sociaux. Collaborer avec les plateformes de médias sociaux comme Facebook, Twitter dans la lutte contre la désinformation. Mettre en synergie les acteurs de la lutte contre la désinformation au Mali.

Yacouba Traoré

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY