Acquisition de matériels de défense au Mali : SAM l’Africain invite les...

Acquisition de matériels de défense au Mali : SAM l’Africain invite les autorités de la transition malienne à la discrétion

84
0
SHARE

Acquisition de matériels de défense au Mali : SAM l’Africain invite les autorités de la transition malienne à la discrétion

Contre la recrudescence des attaques terroristes dont certains pays africains sont confrontés depuis un certain temps, SAM l’Africain, le président de la (Nouvelle Alliance de la Côte d’Ivoire pour la Patrie NACIP), est sorti de sa réserve pour adresser un message de résistance aux peuples africains. Par la même occasion, il a invité les autorités de la transition malienne à la discrétion dans le cadre de la défense du territoire malien.

Très optimiste de la sortie de l’Afrique de l’ornière, le président de la NACIP SAM l’Africain estime que la situation dans laquelle le continent africain se trouve n’est pas une fatalité. Pour arriver au bout du tunnel, il pense que le peuple africain doit faire de la résistance, son cheval de batail. Cela, pour déjouer le complot orchestré par l’occident tout en réservant un avenir radieux pour les générations futures.

Dans une vidéo qu’il a publiée sur sa page Facebook, le premier responsable de la NACIP a condamné les récentes attaques terroristes perpétrées contre les populations civiles maliennes et Burkinabè, avant de prier pour le repos éternel des victimes. Très ému et à la fois remonté contre cette barbarie, le président de la NACIP a recommandé l’unité et l’entraide. Car explique-t-il, « aussi longtemps que l’Afrique ne sera pas unie, nous, peuples Africains, resterons soumis, colonisés et commandés ».

Poursuivant son intervention, SAM l’Africain accuse la communauté internationale d’être à l’origine de tous les maux de l’Afrique. Et de l’inviter à revoir sa copie vis-à-vis de ce continent. Sam l’Africain estime que « la communauté internationale, au lieu de nous (l’Afrique) envoyer des tracteurs et de la technologie pour développer notre agriculture, nous envoie plutôt des armes pour alimenter les tueries … » Avec son franc parler habituel, l’homme politique proche de l’ancien président Laurent Gbagbo s’est interrogé sur l’attitude de l’occident vis-à-vis de l’Ukraine. Pourquoi n’envoyez-vous pas de militaires en Ukraine ? C’est chez nous ici que vous envoyez des hommes jusqu’à installer des bases militaires. « Mais détrompez-vous ! l’Afrique n’est plus celle de 1840 », fustige-t-il.

Dans la foulée, Sam l’Africain a félicité les autorités de transition malienne pour les efforts consentis dans le cadre de la montée en puissance des Forces Armées maliennes. Toutefois, il a invité le gouvernement de transition du Mali en général et particulièrement les ministres de la défense, de la communication, le premier ministre et le président de la transition à la discrétion. Pour lui, communiquer sur l’acquisition des matériels de défense du pays est une erreur. Car en le faisant, conclu-t-il, « vous montrez à l’ennemi ce que vous avez pour vous défendre et lui permettez de mieux se préparer pour vous attaquer… » A-t-il conclu.

A C

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY