Malamine Sangho, tué par balle  sur l’axe Goundam-Tombouctou

Malamine Sangho, tué par balle  sur l’axe Goundam-Tombouctou

105
0
SHARE

Malamine Sangho, tué par balle  sur l’axe  Goundam-Tombouctou

Ce matin ( samedi 5 mars 2022, Ndlr), la ville de Goundam s’est réveillée sous le choc de la nouvelle  de notre frère et estimé Malamine Sangho, tué par balle  sur l’axe  Goundam-Tombouctou. Un jeune  exemplaire.

Il s’agit là d’un nouvel assassinat  d’un jeune , espoir de la famille, un troisième en moins de  trois ans .

Ce crime odieux, lâche  et ignoble a bouleversé l’ensemble des communautés du cercle de Goundam et de la région de Tombouctou.

Pourquoi de tels assassinats des frères dans la ville? Pourquoi de tels actes?

Ville de paix  connue pour son hospitalité, Goundam  garde ses portes toujours ouvertes.

Durant des années et dans la fraternité, nous avons  ensemble cultivé  la tolérance, le respect mutuel  et forgé un mode de vivre ensemble entre communautés . Une base solide pour la paix durable et la cohésion sociale et le développement de notre ville .

Ces efforts individuels et collectifs ont eu comme vocation de préserver notre paix sociale et surtout notre vivre ensemble . C’est le choix lucide de Goundam de vivre dans la paix et la fraternité .  Qui veulent détruire cet édifice de vivre ensemble ancré dans nos mœurs et dans notre vie quotidienne? Qui veulent  ébranler notre communauté de destin ?

Chers parents de toutes nos communautés,

Réveillons-nous et joignons nos forces pour préserver la paix sociale et  la paix tout court.

Que l’assassinat de notre frère Malamine Sangho ne nous détourne pas de notre choix lucide  de notre unité et  de notre trait d’union dans la diversité.

Repose en paix, Sangho Mabo .

Coordinatrice du Mouvement Trait-d’union 
Oumou Sall Seck

Le titre est de la Rédaction. 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY