San : 781 Candidats affrontent les Épreuves  du Certificat d’Aptitude Professionnelle à...

San : 781 Candidats affrontent les Épreuves  du Certificat d’Aptitude Professionnelle à l’AE de San

307
0
SHARE

San : 781 Candidats affrontent les Épreuves  du Certificat d’Aptitude Professionnelle à l’AE de San

Les épreuves écrites du Certificat d’Aptitude Professionnelle session de juillet 2021 ont démarré ce Lundi,  26 juillet 2021 sur toute l’étendue du territoire national.

La cérémonie de lancement des épreuves au niveau de l’académie d’enseignement de San  a eu lieu au Centre de l’Institut de Formation Professionnelle de San. Elle était présidée par le Gouverneur de la région de San, le Colonel Ousmane Sangaré, en présence du préfet de cercle par intérim, Abraham Kassogué, du directeur de l’académie d’enseignement,  Yanago Doumbo et de son adjoint,  Mamadou Yessa Togo, du maire de la commune urbaine de San, Mme Félicité Diarra et du Commissaire de police de la ville de San, le Commissaire Divisionnaire Mamby Traoré.

Avant l’ouverture officielle de la première enveloppe qui contenait les épreuves de comptabilité usuelle et documents commerciaux,  dans la salle No 1 de la filière Aide Comptable, le Gouverneur a exhorté les candidats à beaucoup de courage et d’abnégation et à compter sur un effort personnel. Quant au directeur de l’académie d’enseignement,  Yanago Doumbo,  il leur a surtout demandé de ne pas s’affoler, de lire attentivement les sujets avant de les aborder et de les rassurer que les épreuves porteront sur des leçons déjà étudiées en classe.

L’Académie d’Enseignement de San a, pour la présente session, 05 centres, notamment 02 à San et  01 dans  chacune des localités de Tominian, Bla et Kimparana. Au total, ils sont 781 candidats (365 filles et 416 garçons) qui composent dans 05 filières au nombre desquels, l’aide comptable, l’employé de bureau, la maçonnerie, le dessin bâtiment et l’électricité. Pour l’heure, les épreuves ont bien démarré et se déroulent correctement dans les 05 Centres de l’Académie où les présidents veillent scrupuleusement à l’application du règlement intérieur et de la police de surveillance, notamment l’interdiction du téléphone portable au centre d’examen pour les candidats et dans la salle pour les surveillants. Les forces de l’ordre sont aussi déployées dans tous les centres pour assurer la sécurité de l’examen.

Noumballa Camara Amap San

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY