PARTAGER

Crise au Mali : les propositions de sortie du CCRM

Le Collectif Citoyen pour le Renouveau du Mali (CCRM) était face à la presse le samedi 03 octobre 2020. Pour exposer aux médias, ses propositions de sortie de crise qui sévit dans notre pays.

« Le Mali est confronté à des multiples crises sociopolitiques qui sont causées par la mauvaise gouvernance et surtout le manque de volonté politique » déclare Sidi Djiré, secrétaire général du collectif. Face à cela, il annonce que les 13 pôles que comptent le collectif vont exercer leurs travaux de manière indépendante pour aider le pays à sortir de sa situation actuelle et se développer.
M. Djiré rappelle que l’un des plus grands problèmes du Mali et que tout le monde connait est le manque de confiance entre les citoyens maliens et les autorités. A ce sujet, il rassure que le CCRM va accompagner les autorités afin de restaurer cette confiance perdue.

Pour sa part, Papa Ouane, responsable du pôle Diaspora, juge inacceptable que les politiques du Mali considèrent la diaspora comme des étrangers dans leur pays d’origine. Alors que c’est cette diaspora, estimée à près de 6 millions personnes, qui envoie énormément d’argent pour aider le pays dans son processus de développement.

A son tour, la représentante des femmes du collectif, Mme Bamba Aminata Konaté, soutient que tous les fils et les filles du pays doivent se donner la main pour relever le Mali tombé ci bas. Pour elle, les violences basées sur le genre, la pauvreté, le réchauffement climatiques pour les femmes rurales et le manque d’éducation sont entre autres des défis auxquels les femmes doivent faire face.

Toutefois, le collectif compte mener des sensibilisations et des formations à l’endroit des différents acteurs pour leur permettre de subvenir à leurs besoins.

Kader DIARRA

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE