Loi régissant la presse : le CCDP outille une trentaine de journalistes...

Loi régissant la presse : le CCDP outille une trentaine de journalistes sur l’éthique et la déontologie

PARTAGER

Loi régissant la presse : le CCDP outille une trentaine de journalistes sur l’éthique et la déontologie

Le cadre de Concertation des Directeurs de Publication ( CCDP) a organisé un atelier de formation sur des notions d’éthique et de déontologie du métier de journalisme à l’endroit d’une trentaine de journalistes. Ledit atelier a été ouvert le mercredi 18 décembre 2019 à la Maison de la Presse sous la présidence de Mahamane Hamèye Cisse, président de la commission Média et TIC de la HAC, représentant le président de la HAC.

L’éthique et la déontologie, le respect de la vérité, publier uniquement les informations vérifiées, faire preuve d’intégrité en refusant toute forme de rémunération illicite, renoncer à toute forme de représentation de la violence, la rectification de toute information publiée qui se révèle inexacte, sont, selon Mahamane Hamèye Cissé, les finalités de cette formation.

Pour le coordinateur du CCDP, Bani Zan, cette session est la première d’une série de formation sur la thématique. « Il ne s’agit pas de maîtriser la loi régissant la presse dans tous ses compartiments pendant cette 1ère journée, mais de prendre connaissance de son contenu » a indiqué le coordonnateur du CCDP. A ses dires, les autres sessions qui s’annoncent en 2020 verront l’introduction des modules sur la réglementation du secteur des médias au Mali dont la Haute Autorité de Communication HAC est la garante.

D’ailleurs, le représentant du président de la HAC a rappelé que la HAC, dans ses attributions, veille entre autres à : garantir la liberté de l’information et de la communication ; garantir et assurer la liberté et la protection de la presse ainsi que de tous les moyens de communication de masse ; garantir l’accès libre et égal aux sources d’informations publiques ; faire respecter l’éthique et la déontologie ; faire respecter les cahiers de charge des services privés de radiodiffusions et télévisions ; faire respecter les règles de saine concurrence, en particulier, en manière de publicité.

Assétou Coulibaly

Stagiaire

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE