Sondage d’opinion : 96,28% de bamakois sont satisfaits de la gestion d’Assimi Goïta

Sondage d’opinion : 96,28% de bamakois sont satisfaits de la gestion d’Assimi Goïta

177
0
SHARE

Sondage d’opinion : 96,28% de bamakois sont satisfaits de la gestion d’Assimi Goïta

Comme à l’accoutumé, le statisticien Sidiki Guindo a réalisé un sondage d’opinion à Bamako du 14 au 16 janvier 2022 sur la gestion du pays par les autorités actuelles, la CEDEAO, la Minusma, la France, la Russie et beaucoup d’autres sujets relatifs à l’actualité et à la vie du pays. Il a publié les résultats dudit sondage le lundi 17 janvier 2022.

A la question de savoir si les enquêtés sont satisfaits ou non de la manière dont le Président Assimi Goïta et son équipe dirigent le pays, il ressort des résultats que 96,28% sont satisfaits de la gestion du pays contre 3,1% qui sont insatisfaits. Ainsi, 94,35% de la population bamakoise est pour le report des élections alors que 5,43% de cette population pense que les élections doivent être organisées le plus rapidement possible et 0,22% n’a pas donné de réponse à cette question. Le croisement de cette variable avec le niveau de formation montre que plus de 90% des personnes sont favorables au report, quel que soit leur niveau de formation (95,18% pour ceux qui ont moins que le niveau BAC et 91,26% pour ceux qui ont fait des études universitaires).
Précisément, à compter de janvier 2022, 81,71% de la population demande un report de deux ans minimum, 63,72% sont pour un report de 3 ans minimum et 49,29% sont pour un report de 4 ans minimum. La durée moyenne est estimée à environ 3 ans et 4 mois. A noter que dans l’hypothèse de traitement des valeurs aberrantes, ceux qui ont proposé une durée supérieure à 5 ans ont été ramenés à 5 ans, ils étaient environ 12,7% des enquêtés, ceux qui ont proposé une durée de moins de 6 mois ont été ramenés à 6 mois, ils étaient environ 1,3% des enquêtés.

Rejet de la CEDEAO

Selon les résultats du sondage, 91,31% des bamakois ont une opinion défavorable à la CEDEAO contre seulement 7,14% des bamakois qui ont une opinion favorable à la CEDEAO. En plus, seulement 7,51% de la population bamakoise a confiance à la CEDEAO contre 90,56% qui n’ont pas confiance à cette organisation pour défendre les intérêts de la population ouest-africaine. Aussi, concernant les sanctions imposées à notre pays par la CEDEAO, 92,42% de la population trouve ces sanctions injustes contre 7,58% qui les trouvent justes.

La France, la Barkhane, la Minusma rejetées au profit de la Russie et de la Chine

La majorité de la population bamakoise se dit insatisfaite de l’appui apporté par la France au Mali depuis 2012. Selon le résultat du sondage, 96,28% de la population (soit plus de 9 personnes sur dix) déclarent ne pas être satisfaites de l’appui apporté par la France. Seulement 3,72% déclare être satisfaite de cet appui. Du coup, 4,31% des bamakois ont une opinion favorable à la France alors que 95,54% ont une opinion défavorable. Aussi, 4,68% des bamakois ont une opinion favorable à Barkhane alors que 90,33% ont une opinion défavorable (4,98% n’ont pas pu donner leur opinion). De même 10,26% des bamakois ont une opinion favorable à la MINUSMA alors que 85,21% ont une opinion défavorable (4,54% n’ont pas pu donner leur opinion).

Toutefois, contrairement à la France, 93,83% de la population ont confiance à la Russie contre 2,90% qui n’ont pas confiance à ce pays. Mieux, 95,39% des bamakois ont une opinion favorable à la Russie alors que 2,73% ont une opinion défavorable (1,78% n’ont pas pu donner leur opinion). De plus, 91,08% des bamakois ont une opinion favorable à la Chine alors que 5,57% ont une opinion défavorable (3,35% n’ont pas pu donner leur opinion).
Concernant les Etats-Unis, 47,43% des bamakois ont une opinion favorable alors que 43,94% en ont une opinion défavorable (8,62% n’ont pas pu donner leur opinion).

Yacouba Traoré

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY