CNAPESS : Le budget 2022 équilibré en recettes et en dépenses à la...

CNAPESS : Le budget 2022 équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 335 166 000 FCFA

190
0
SHARE

CNAPESS : Le budget 2022 équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 335 166 000 FCFA

Adama Diamouténé, conseiller technique au ministère de la santé et du développement social, a présidé la 4è session ordinaire du conseil d’administration du Centre national d’appui à la promotion de l’économie sociale et solidaire (CNAPESS) le jeudi 13 janvier 2022 au siège de l’organisation. Il a annoncé que le budget 2022 du centre est fixé à 335 166 000 FCFA.

“Cette rencontre annuelle statutaire est un moment important du contrôle de gestion et de la gouvernance globale du Centre par les administrateurs que vous êtes. Elle permet d’une part, de faire le point de l’exercice écoulé, d’évaluer le bilan technique et financier, les résultats obtenus et les indicateurs de performance du Centre et d’autre part, d’apprécier le programme d’activités et le budget prévisionnel de la structure pour l’exercice à venir et cela en lien avec sa vision, ses missions et les orientations du Département de tutelle”, a introduit Kassoum Diabaté, directeur général du CNAPESS.

Ainsi, le budget prévisionnel 2022 du centre est équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 335 166 000 FCFA, selon le PCA, Adama Diamouténé. S’agissant du bilan de l’exercice 2021, le taux d’exécution physique des activités est de 69% contre 58,62% en 2020, soit un taux de progression de 12,50% ; le taux de mobilisation des ressources est de 68,01% en lien avec le réajustement du budget 2021 ; le taux d’exécution globale des dépenses est évalué à 68,74%. Pour atteindre de tels résultats le Centre a pu mobiliser la quasi-totalité des crédits ouverts soit 214 611 250 FCFA sur une prévision de 315 574 000 FCFA.

Pour M. Diamouténé, ces résultats dénotent une certaine efficacité et efficience du Centre en matière de mobilisation et d’utilisation des ressources. D’ailleurs, il a souligné que le CNAPESS est une “structure technique sur laquelle le Département fonde beaucoup d’espoir pour le renforcement des capacités des organisations et entreprises d’économie sociale et solidaire, donc celles des populations à la base dans la quête permanente d’amélioration de leurs conditions de vie à travers l’ensemble du territoire national”.

Toutefois, tout n’a pas été rose pour le CNAPESS en 2021. Le centre a rencontre beaucoup de difficultés que le PCA a souligné. Il s’agit notamment du réajustement du budget 2021 qui a fait perdre au Centre 31% de l’inscription budgétaire faite à son compte au niveau de l’Etat, le plus grand pourvoyeur de ressources de la structure ; de la persistance de la pandémie de la COVID-19 et la recrudescence de la crise sécuritaire qui continuent d’être des soucis pour la réalisation des missions de terrain ; de la non diversification des sources de financement due à l’absence de partenaires techniques et financiers non encore disponibles pour le Centre ; le non règlement du contentieux opposant l’Etat à l’OTER – SA au sujet du site actuel du CAPES.

Yacouba Traoré

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY