Atelier de Formation sur la Gestion du Courrier et l’Appropriation des Missions...

Atelier de Formation sur la Gestion du Courrier et l’Appropriation des Missions de la Direction Nationale de l’Urbanisme et de l’Habitat

651
0
SHARE

Atelier de Formation sur la Gestion du Courrier et l’Appropriation des Missions de la Direction Nationale de l’Urbanisme et de l’Habitat

Le Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat,  des Domaines,  de l’Aménagement du Territoire et de la Population a organisé les 29 et 30 septembre 2021, dans la salle de conférence de la Direction Nationale de l’Urbanisme et de l’Habitat, un atelier de formation sur la gestion du courrier et l’appropriation des missions des services de l’Urbanisme et de l’Habitat.

Présidé par le haut fonctionnaire de défense,  le Colonel Abdourahamane Ouologuem, représentant le ministre dudit département, cet atelier vise à renforcer les capacités des directions régionales et des subdivisions de l’Urbanisme et de l’Habitat de Kayes, Koulikoro,  Sikasso, Ségou,  Mopti ainsi que celles du District de Bamako et de la Nationale.

La 1ère journée a été marquée par le discours d’ouverture du représentant du Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat,  des Domaines,  de l’Aménagement du Territoire et de la Population, suivi de la présentation du module portant sur le processus de la gestion administrative du courrier.

Dans son intervention,  le Colonel Abdourahamane Ouologuem a souligné que la politique sectorielle du développement urbain a pour objectif principal,  la création des conditions pour l’amélioration du cadre de vie des populations en général,  et en particulier le renforcement de la lutte contre la pauvreté urbaine avec comme cadre général d’action la décentralisation. L’un des objectifs spécifiques,  a souligné le Colonel Ouologuem,  est la création des conditions pour mieux contrôler et maîtriser la croissance des villes. La mise en œuvre de cet objectif,  a t-il indiqué,  passe par la dotation de nos villes d’outils de planification urbaine, notamment le schéma directeur d’urbanisme et de son appropriation ainsi que la maîtrise des textes relatifs à l’urbanisme,  à la construction et à la promotion immobilière.

Poursuivant son discours,  le haut fonctionnaire de défense ajoutera que la problématique du droit à la formation demeure une préoccupation forte du département. En effet,  les besoins de formation sont principalement exprimés sur la base des demandes individuelles ou collectives des agents avec comme motivations réelles, l’amélioration et la mise à niveau de leurs connaissances. La formation est aussi recommandée à travers les insuffisances constatées et signalées dans les rapports des missions d’inspection effectuées dans les différentes directions régionales et subdivisions de l’Urbanisme et de l’Habitat. Pour apporter une réponse à cette problématique,  le Ministère,  à travers la Direction Nationale de l’Urbanisme et de l’Habitat  a initié le présent atelier afin de renforcer les capacités des agents,  dans la gestion des courriers,  l’appropriation des missions et des textes usuels de l’Urbanisme et de la Construction pour permettre l’accomplissement de leurs missions et tâches de façon efficace et efficiente. Enfin,  le Colonel Abdourahamane Ouologuem a invité les participants à être très assidus aux travaux,  afin de partager et de proposer des solutions à leurs difficultés sur le terrain ainsi que de renforcer leurs capacités pour mieux accompagner le secteur privé et les collectivités territoriales,  partenaires incontournables du département.

À la suite du haut fonctionnaire de défense,  le Directeur National de l’Urbanisme et de l’Habitat,  Almaïmoune AG Almoustapha,  a lui aussi profité de l’occasion pour donner quelques conseils précieux aux participants en vue de la réussite des missions à eux confiées.

Le premier thème abordé lors de cet atelier concernait la présentation  portant sur le processus de la gestion administrative du courrier. Cette présentation a été faite par Boubacar Dicko, spécialiste en gouvernance administrative. Sur le thème, formateur et participants ont échangé sur la définition du courrier, énuméré et expliqué les différents types de courrier qui sont au nombre de trois à savoir : les courriers ordinaires, ceux urgents et confidentiels. Il a aussi été question du délai de leur traitement, y compris leur circuit.

Sur la notion de courrier,  quelques participants ont eu à poser un certain nombre de questions qui ont eu des réponses appropriées.

La journée a été clôturée par trois  recommandations formulées par les participants au nombre desquelles : la dotation adéquate des services en personnel conformément au cadre organique,  la dotation en équipement adéquat et la demande de secrétaire au niveau des subdivisions, à défaut du non respect du cadre organique.

La 2ème journée a concerné la lecture, l’amendement et l’adoption du rapport des travaux de la première journée, les stratégies d’appropriation des missions des services de l’Urbanisme,  la revue des différentes recommandations des équipes d’inspection du département,  les échanges autour des textes sur le permis de construire (PC), les opérations d’urbanisme et les convoitises de parcelles. À ceux-ci s’ajoutent des questions diverses sur les textes de l’Urbanisme et de la Construction et les recommandations formulées par les participants.

S’agissant de l’appropriation des missions des services de l’Urbanisme et de l’Habitat,  le Directeur National, Almaïmoune AG Almoustapha, dira qu’il est un devoir pour chaque agent de connaître et de maîtriser les missions de son service. C’est ainsi qu’en guise de rappel, il dira que la Direction Nationale de l’Urbanisme et de l’Habitat a été créée par Ordonnance No : 01- 015 /P-RM du 27 février 2001 et a pour mission d’élaborer les éléments de la politique nationale en matière d’urbanisme, de construction,  d’habitat et d’assurer la coordination et le contrôle des services régionaux, sub-régionaux, des services rattachés et des organismes personnalisés.

À cet effet,  elle est chargée de :

– procéder à toute recherche et toutes études nécessaires à l’élaboration et à la mise en œuvre de ladite politique;

– préparer les projets de programme ou de plan d’action;

– veiller à l’exécution et évaluer leurs résultats ;

– préparer toutes mesures relatives à la réorganisation des structures,  au perfectionnement des méthodes de travail et à l’amélioration des relations humaines à l’intérieur des services et de la qualité des prestations offertes au public ;

– fournir un appui conseil aux collectivités territoriales.

Le Directeur National de l’Urbanisme et de l’Habitat a saisi cette rencontre pour demander à ses services,  le respect strict des textes de l’Urbanisme et de la Construction, notamment ceux sur le permis de construire et les opérations d’urbanisme dont le lotissement.

Noumballa Camara,  amap San,  participant à la rencontre au nom de la Subdivision de l’Urbanisme et de l’Habitat de San

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY