Présidentielle 2018 : Suite au retrait de Moussa Mara au profit de CMD…...

Présidentielle 2018 : Suite au retrait de Moussa Mara au profit de CMD… le Pr. Clément estime que ‘‘l’homme politique malien doit changer en un point essentiel: la dignité’’

PARTAGER
Clément Mahamadou Dembélé

Présidentielle 2018 : Suite au retrait de Moussa Mara au profit de CMD… le Pr. Clément estime que ‘‘l’homme politique malien doit changer en un point essentiel: la dignité’’

Le président du Parti Yelema, Moussa Mara, candidat déclaré à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain, s’est retiré de la course au profit de Cheick Modibo Diarra. L’annonce du retrait a été faite par Moussa Mara lui-même dans une déclaration dont copie a été remise à la Rédaction de Leveilinfo.net.

Dans sa déclaration, M. Mara souligne qu’il est ‘‘soucieux  de  donner  une  grande  chance  à l’avènement du vrai changement au Mali.’’ Raison pour laquelle : ‘‘ j’ai l’honneur de vous informer que je retire ma  candidature  à  l’élection  présidentielle.  Je  m’engage  à  participer  pleinement  à l’animation de l’équipe en constitution autour du Dr DIARRA pour redresser notre pays et lui donner une nouvelle route vers l’unité, la sécurité, la justice et la prospérité’’.

Suite à cette déclaration de retrait de candidature au profit de Cheick Modibo Diarra et au détriment du collège des candidats ‘‘Bâtisseurs’’, les réactions se multiplient.

Si d’aucuns estiment que c’est parce que l’intéressé n’a pas eu le parrainage nécessaire, une affirmation vite contestée par les proches de Moussa Mara, d’autres personnes évoquent le sujet en se basant sur ce qu’elles appellent la crédibilité des hommes politiques.

Parmi celles-ci, on peut citer le cas du Pr. Clément Mahamadou Dembélé, porte-parole des Bâtisseurs, un regroupement de candidats à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018.

« Moussa Mara a sciemment signé chez les Bâtisseurs, a juré et promis de rester loyal jusqu’au bout alors qu’il était déjà en train de négocier avec Cheick Modibo Diarra leur pacte. Je trouve sincèrement et à juste raison que l’homme politique malien doit changer en un point essentiel: la dignité. », a dit le Pr. Clément Mahamadou Dembélé sur MaliLink.

Approché par nos soins, le Pr. Clément Mahamadou Dembélé a confirmé que cette déclaration est de lui. Une déclaration qu’on pourrait qualifier de moralisatrice.

Lanfia Sinaba

Communiqué des Bâtisseurs:

Le collège des candidats Bâtisseurs informe l’opinion nationale et internationale que M. Moussa Mara ne fait plus partie de la Convention conformément à l’article 2, alinéa 2 du Chapitre 2 de la Convention. En effet, Moussa Mara a signé la Convention des Bâtisseurs et d’un autre côté il construisait une autre coalition ou du moins il pactisait avec Cheick Modibo Diarra comme candidat. Ce comportement l’exclut d’office des Bâtisseurs. Son retrait de la Convention? Nous la saluons librement comme il est rentré librement.

Juste un mot: « On peut faire de la politique avec de la dignité et l’honneur ».

Pr. Clément Mahamadou DEMBELE

Porte-parole des Bâtisseurs

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE